Abonnement au blogue PENSÉES D'AMOUR

Merci beaucoup!

Le 16 août 2022

VOTRE PENSÉE DU JOUR AVEC TOUT MON AMOUR

La pensée d’aujourd’hui s’inspire du Manuel du Génie. Elle nous rappelle une vérité à propos des jugements. Avez-vous déjà voulu empêcher quelqu’un de vous juger? Moi aussi! Avez-vous déjà réussi? Moi non plus! Un jugement est si vite pensé et tellement vite cru!


Les jugements circulent librement comme l’air qu’on respire. Ils font partie de notre vie pour le meilleur et pour le pire. Une situation se produit. Et hop! Un troupeau de pensées accourt et s’empresse de juger ce qui vient d’arriver. On s’en rend compte une fois qu’on a les entendues.


Juger est le sport préféré des pensées. Elles jugent ce qu’on a fait une fois que c’est fait. Elles comparent les faits à leur monde idéal : «Tu n’aurais pas dû faire ceci. Tu aurais dû faire cela.» Inconscients de leur petit jeu, on a mal en croyant qu’on aurait pu faire mieux.


Les faits deviennent des erreurs, des fautes, des péchés. Alors, on se sent coupables, honteux, minables. Comment aider la pensée à juger équitablement? En lui trouvant des preuves. On écrit trois avantages à ce qu’on n’aurait pas dû faire et trois inconvénients à ce qu’on aurait dû faire.


Évidemment, cette compréhension ne se fait pas du jour au lendemain. Nous avons besoin de temps et de douceur pour rassurer nos culpabilités et nos peurs. Ainsi, nous voyons combien vouloir que les autres cesser de nous juger est illusoire, puisque le fait d’y arriver n’est rien de moins qu’un exploit.


Nous pouvons tous prendre soin des jugements qui nous empêchent d’être bien. Une fois équilibrés, ils nous rendent généreusement notre liberté. Comme un soleil dans l’immensité du ciel, nous nous permettons de briller à notre plein potentiel. L’expérience vous tente? Mon coaching, mes livres et moi sommes là pour vous. Merci de partager et continuons d’unir nos cœurs!

(Livres https://www.dominiqueallaire.com/boutique)