© 2004-2019 DOMINIQUE ALLAIRE

  • Facebook Social Icon

Croisons notre magie sur Facebook, en personne et au téléphone au 418.204.4268.

Le 18 septembre 2018

 

PENSÉE DU JOUR AVEC TOUT MON AMOUR ❤    

 

   

La pensée d’aujourd’hui nous rappelle une révélation si profonde qu’elle peut transformer notre vision du monde. Jésus, Bouddha, Einstein et Yoda le savaient déjà. La réalité est neutre. Elle inclut tout ce que l’on perçoit, y compris soi. Mais alors, qu’est-ce qui nous fait donc tant souffrir? Ce n’est pas ce qui est fait, ce sont les pensées que l’on croit à son sujet. Il n’y a qu’une seule réalité qui se réalise à chaque instant et sept milliards de façons de l’interpréter comme on l’entend. N’est-ce pas bon de le réaliser!

 

Si vous entendez la pensée vous dire «C’est n’importe quoi, ne la crois pas», parfait! Je la connais. Nous avons longuement jasé, elle et moi, des jugements et interprétations qui sont, bien sûr, des pensées. Conditionnés depuis si longtemps à croire que le malheur venait de l'extérieur, nous avons tendance à en vouloir à Dieu, la vie, les autres et nous-même. Par bonheur, on peut aussi découvrir que ce sont les pensées souffrantes qui nous font souffrir. Elles sont la cause et l’effet, comme les deux côtés d’une pièce de monnaie.

 

Qu'elles soient plaisantes ou souffrantes, les pensées s'expriment dans notre corps sous forme d'émotions positives et négatives. Pour ma part, quand je crois une pensée souffrante à propos d'une personne, situation ou chose, je personnifie l’émotion négative qui nie ce qui est bon pour moi. Le mal-être me réveille pour me rendre consciente du cauchemar que je m’invente. C’est pourquoi j’aime tellement prendre le temps de jaser avec une pensée qui m’empêche d’être bien. Je revois ma vie pour voir comment elle m’a servie.

 

Quand j’ai écrit autant d’avantages que d’inconvénients, la magie se produit. Les charges se neutralisent. Les polarités se fusionnent. La pensée est aimée au complet, telle qu’elle est. Voyez-vous la différence entre le bien-être et la souffrance? Oui, le monde est bon. Et chacun peut l’interpréter à sa façon. N’est-ce pas génial de s’en rappeler? C’est si facile à oublier, car une pensée est si vite arrivée! Cela vous rejoint? Vous voulez aller plus loin? Le Manuel du Génie et moi sommes là pour vous avec joie. Merci et bonne journée!

 

Merci de partager sur Facebook
Please reload

Pensées d'amour
Please reload

Archives
Please reload

Mots clés
  • Facebook Basic Square