© 2004-2019 DOMINIQUE ALLAIRE

  • Facebook Social Icon

Croisons notre magie sur Facebook, en personne et au téléphone au 418.204.4268.

Le 25 juin 2019

 

PENSÉE DU JOUR AVEC TOUT MON AMOUR ❤    

La pensée d’aujourd’hui nous rappelle une vérité à propos de la liberté.

Connaissez-vous cette déclaration que s’échangent les époux lors de leur mariage? Ils se promettent de s’aimer et se chérir dans la richesse et la pauvreté, dans la maladie et la santé, pour le meilleur et pour le pire. Quand nous épousons les deux côtés d’une pensée, nous donnons à notre cœur l’occasion d’agir librement, sans peur ni culpabilité. Bien sûr, j’ignorais ce fait, lorsque j’ai épousé mon conjoint avec la pensée : «Je me marie pour la vie.»

 

Durant des années, je jugeais en mal les gens qui se séparaient ou divorçaient. Je ne comprenais pas comment ils pouvaient faire une chose pareille. Et je jugeais en bien ceux qui semblaient mariés pour l’éternité. Puis, j’ai fait pareil. Je suis tombée amoureuse d’un autre homme. Bien des illusions sont tombées avec lui. On ne contrôle pas un cœur sans douleurs. Après avoir longtemps souffert, je l’ai reconnu : «Je ne me suis pas mariée pour la vie.» Je l’ai avoué à mon mari. À ma grande surprise, la vérité nous a tous les deux libérés.

 

Le fait d’avoir vécu les deux côtés de cette pensée m’a appris tant de choses. J’ai réalisé que chacun est libre d’aimer qui il veut. Chacun est libre de vivre au pluriel et au singulier. Chacun est libre d’aimer le cœur qui lui convient. Chacun est libre de se marier et de se séparer. Chaque relation a un début, un milieu et une fin. Qui suis-je pour juger de la forme et de la durée de tout lien? J’ai eu la joie de présenter à mon premier mari la première, puis la seconde conjointe avec qui il a passé de fabuleuses années.

 

Et le plus merveilleux? Eh bien, c’est que «Je me suis vraiment mariée pour la vie»... avec moi! Mes conjoints sont la vérité, la paix, la liberté et la joie. Ils m’aident à épouser les côtés souffrants et relaxants de chaque pensée avec laquelle je cohabite. J’apprends ainsi à me libérer petit à petit des préjugés qui gardent mon cœur prisonnier. C’est ce que j’appelle l’amour libre. Vous connaissez? Vous voulez aller plus loin? Mon coaching, le Manuel du Génie et moi sommes là pour vous. Merci de partager et amoureuse journée!

Merci de partager sur Facebook
Please reload

Pensées d'amour
Please reload

Archives
Please reload

Mots clés
  • Facebook Basic Square