© 2004-2019 DOMINIQUE ALLAIRE

  • Facebook Social Icon

Croisons notre magie sur Facebook, en personne et au téléphone au 418.204.4268.

Le 20 août 2019

 

PENSÉE DU JOUR AVEC TOUT MON AMOUR ❤    

La pensée d’aujourd’hui nous rappelle une vérité à propos de la maturité. Si vous avez un chien, vous savez peut-être de quoi je veux parler. L’avez-vous remarqué? Certaines pensées courent dans tous les sens. Elles sont tellement immatures, qu’elles ont besoin d’une laisse et d’un maître. Certaines autres nous calment par leur présence. Elles sont tellement matures, qu’elles ont juste besoin qu’on les laisse être. Cette conscience vient avec l’expérience.

 

Les chiens m’ont beaucoup appris. Tout a commencé un printemps, quand j’avais deux ans. Je jouais seule dans la cour. Je portais un harnais attaché à la corde à linges. Notre chien courait en liberté. Puis, j’ai perdu une mitaine dans la neige. En voyant ma main nue, j’ai crié. Surpris, le chien m’a mordu un doigt. J’ai hurlé si fort que maman est sortie dehors. Toute ma vie, j’ai rassuré une à une mes petites pensées effrayées. Mon histoire se poursuit…

 

Depuis des mois, je marche dans le sentier longeant la rivière près de chez moi avec une amie et son berger australien. L’autre jour, nous avons croisé un homme et son énorme chien sans laisse. En nous apercevant, il l’a retenu par le collier. Je l’ai remercié de m’avoir rassurée. Fâché, il m’a dit : «Vous ne devriez pas marcher ici.» J’ai pensé : «Première fois que j’entends ça en 39 ans.» Gênée, sa conjointe m’a dit : «Continuez de venir ici, madame. C’est à mon mari de suivre le règlement et de mettre une laisse au chien.»

 

Entendez-vous des pensées accourir dans votre tête en ce moment? Disent-elles des choses comme «Il devrait attacher son chien. Ça ne se fait pas.» Ou «Il n’y a pas de danger. Tous les chiens sont gentils.» Ou «Un chien qui a des dents est un chien qui peut mordre.» Ou «Les gens devraient obéir aux règlements. On reconnaît un chien à son maître.» Pour distinguer les pensées matures des immatures, j’aime recourir à cette question. C’est quoi, la réalité?

 

Dans mon expérience, la réalité, c’est que le comportement des chiens est aussi imprévisible que celui des humains. La réalité, c’est qu’on est tous gentils, jusqu’au moment où l’on dit ou fait quelque chose qui n’est pas jugé comme étant gentil. La réalité, c’est les gens n’obéissent pas toujours aux règlements. La réalité, c’est que nos comportements montrent les pensées que l’on croit. La réalité, c’est aussi un fait très intéressant.

 

Ce sont nos pensées matures qui guident nos pensées immatures. Grâce à nos précieuses conversations, ces compagnons inestimables nous permettent de découvrir notre être véritable. Vous l’avez remarqué, vous aussi? Vous voulez aller plus loin? Mon coaching et mon récent livre, le Manuel du Génie, peuvent vous aider à vous sentir bien. Merci de partager et consciente journée!

Merci de partager sur Facebook
Please reload

Pensées d'amour
Please reload

Archives
Please reload

Mots clés
  • Facebook Basic Square