© 2004-2019 DOMINIQUE ALLAIRE

  • Facebook Social Icon

Croisons notre magie sur Facebook, en personne et au téléphone au 418.204.4268.

Le 10 septembre 2019

 

PENSÉE DU JOUR AVEC TOUT MON AMOUR ❤    

La pensée d’aujourd’hui nous rappelle une façon de distinguer le paradis de l’enfer. Vous êtes-vous déjà demandé comment faire? Cette question m’est apparue à l’orée de mes 33 ans, alors que mon monde s’effondrait. Je perdais toute forme de contrôle. C’était l’inversion des pôles. Changement de carrière obligé, fausse couche, canal famille fermé, fibromyalgie, dépression et thérapie. En résumé, ma vie était un calvaire.

 

J’ai cherché. J’ai réfléchi. J’ai étudié auprès d’experts. Après des années à tout faire pour me changer et changer l’extérieur, rien n’y faisait. Zéro succès. Puis, un matin, j’ai vu une pensée. Et tout a changé. J’ai réalisé que tout se passe à l’intérieur. En fait, tout se pense maintenant. Y compris l’enfer et le paradis.

 

Vous le savez autant que moi, nous ne vivons que ce moment. Ce que je ne savais pas, c’est que la réalité est déjà finie, terminée. Seules les pensées interprètent ce qui est fait en imaginant ce qui aurait dû et devrait être fait ou pas fait. Elles remplissent d’inventions ce moment, le seul que nous vivons.

 

Quand je crois en ce moment, sans le savoir, des pensées qui disent que je suis supposée ne pas être qui je suis, ne pas sentir ce que je sens, ne pas faire ce que je fais et ne pas avoir ce que j’ai : Bienvenue en enfer! Ainsi, quand je crois en ce moment des pensées qui disent que je suis supposée être détendue, alors que je suis stressée, c’est la guerre entre moi et la réalité.

 

Croire les yeux fermés toute pensée qui dit le contraire de ce que je vis est ce qui me fait sentir mal en ce moment. J’entends seulement des pensées blessantes et stressantes.

 

Quand j’observe, en toute conscience, les pensées que je crois en ce moment, je reconnais que je suis supposée être qui je suis, sentir ce que je sens, faire ce que je fais et avoir ce que j’ai : Bienvenue au paradis! Ainsi, quand j’observe en ce moment des pensées qui disent que je suis supposée être détendue, alors que je suis stressée, c’est la paix entre moi et la réalité.

 

Voir les yeux grands ouverts toute pensée qui dit le contraire de ce que je vis est ce qui me fait sentir bien en ce moment. Je peux alors entendre des pensées bienveillantes et relaxantes. Vous l’avez remarqué, vous aussi? Nous réagissons non pas aux faits, mais aux pensées que nous croyons et aux émotions qu’elles déclenchent dans le moment. Qui sait de quoi sera fait le moment suivant?

 

Avoir conscience des pensées en résistance avec ce qui est fait peut faire toute la différence. Bien sûr, on l’oublie à tout moment. Puis, la souffrance nous invite à nous en rappeler... Bienvenue au paradis! Nous rentrons à la maison et savourons ce moment, puisque ce moment est vraiment tout ce que nous vivons. Vous voulez allez plus loin? Mon coaching et mon livre, le Manuel du Génie, sommes là. Merci de partager et douce journée!

Merci de partager sur Facebook
Please reload

Pensées d'amour
Please reload

Archives
Please reload

Mots clés
  • Facebook Basic Square