© 2004-2019 DOMINIQUE ALLAIRE

  • Facebook Social Icon

Croisons notre magie sur Facebook, en personne et au téléphone au 418.204.4268.

Le 15 octobre 2019

 

PENSÉE DU JOUR AVEC TOUT MON AMOUR ❤    

La pensée d’aujourd’hui nous rappelle une vérité à propos du futur et du passé. De quoi sont-ils faits? Quelle est cette matière première qui encombre en ce moment notre mémoire? Si vous êtes comme moi, vous passez le plus clair de votre temps à réagir aux pensées que vous croyez à propos de ce qui est fait et pas encore fait. Il n’est donc pas surprenant que notre attention soit captivée par des souvenirs et des projections qui se créent dans notre imagination.

 

Pour ma part, j’ai longtemps cherché la cause de mon épuisement. Un jour, j’ai vu que croire aveuglément mes pensées était une forme d’autohypnose. Bien sûr, je ne peux pas cesser d’imaginer ma vie. C’est vrai. La seule chose que je peux faire, c’est d’observer les pensées que je crois et les émotions que je ressens en ce moment. Et vous? Que vivez-vous en premier? Vous entendez la pensée ou vous ressentez l’émotion? Les deux sont simultanés.

 

Alors, j’ai commencé à relaxer en prêtant attention aux pensées. Mon envie de contrôler leur va-et-vient incessant s’est calmé. Pourquoi? Parce que les pensées entrent dans ma tête. Je n’y peux rien. Je n’ai pas le choix. C’est comme ça. Elles sont déjà là quand j’en prends conscience. Avez-vous déjà réussi à changer ce qui est déjà fait? Non? Moi non plus. Même si je l’oublie, j’ai compris que je me sens bien quand je me rappelle ce qui suit.

 

Tout se pense en ce moment. Les pensées entrent et sortent de notre esprit à leur gré. Savez-vous quelle pensée vous allez penser dans dix secondes? Non? Moi non plus. La seule chose qui peut changer mon état d’esprit, c’est d’être consciente de ce qui se pense en moi. Par exemple, l’autre jour, je ramassais les feuilles dehors. La pensée m’a dit «Tu as mal partout. C’est affreux! Tu vas toujours avoir mal. Tu ne t’en sortiras jamais. Oh mon Dieu!»

 

Tout de suite, j’ai ressenti un pincement. Et j’ai réalisé que je l’avais crue. Puis, j’ai entendu «Si cette pensée n’avait pas de futur ni de passé, comment te sentirais-tu en ce moment?» Quelle belle question! Le cœur souriant, j’ai entendu cette réponse «Sans futur ni passé, je me sens toujours bien. Je ne souffre jamais. Bien sûr, mon corps ressent de la douleur. C’est la réalité. Ce moment est tout ce que j’ai.» Détendue, j’étais de retour dans ma cour.

 

Ne me croyez pas. Vivez l’expérience! Prenez une pensée qui vous fait souffrir. Et demandez-vous ce que vous ressentez, si elle n’a pas d’avenir ni de passé. C’est vraiment relaxant d’observer simplement les pensées qui se confient à nous. Nous pouvons les écouter ou non. Nous sommes libres à ce point. Est-ce bon à savoir? Vous voulez aller plus loin? Mon coaching et mon livre le Manuel du Génie peuvent vous aider. Merci de partager et douce journée!

Merci de partager sur Facebook
Please reload

Pensées d'amour
Please reload

Archives
Please reload

Mots clés
  • Facebook Basic Square